Dans cet article complet, nous allons vous expliquer ce qu’est le covering, ses avantages, les marques leaders que nous avons pu tester, sa durée de vie, comment l’entretenir et  aussi pourquoi choisir Armada racing pour la pose de votre covering.

Qu’est-ce que le covering ?

Le covering ou wrapping est l’art de recouvrir entièrement ou partiellement d’un film très fin tous types de véhicules afin de le personnaliser.

On peut le retrouver sous différentes appellations françaises ou anglaises tel que : Covering, Total covering, Car wrapping, Film covering, Wrap, etc…

Les avantages du covering

Ses avantages sont nombreux car cette opération peut permettre d’une part de redécouvrir son automobile en la changeant de couleur intégralement ou partiellement mais aussi de protéger la peinture d’origine des agressions extérieures comme les UV, le calcaire, la résine, les gravillons, etc… 

En effet, il est possible de remettre votre véhicule en configuration d’origine sans abîmer la peinture et sans laisser de colle sur votre carrosserie. La pièce couverte doit avoir été correctement poncée, apprêtée et peinte en usine ou par votre carrossier. Vous pourrez donc personnaliser votre véhicule et l’admirer au quotidien ou pour toute occasion ponctuelle comme un mariage, ou une opération de communication par exemple.

Les leaders du secteur film covering

Dans ce domaine quelques marques tirent leur épingle du jeu et sont capables de fournir des produits haut de gamme qui se posent facilement, on un rendu irréprochable  et résistent à l’épreuve du temps et des intempéries.

Parmi eux, on peut citer 3M, Hexis et Avery Dennison qui sont les meilleurs films selon les critères de qualité exigés par Armada Racing.

La durabilité d’un covering

Sa durée de vie dépend de trois principaux paramètres : qualité de pose, utilisation et entretien.

C’est pour tout cela qu’il est compliqué de donner une durée de vie maximale mais les fabricants leaders tablent sur 3 ans pour commencer à observer de légers changements de couleurs. Durée plus ou moins variable selon si vous optez pour un covering brillant, satin ou mat ; ce dernier étant plus “fragile” par exemple. 

Il faudra laisser passer entre  7 et 10 ans avant renouvellement complet de celui-ci, (teintes un peu ternies, coins parfois légèrement décollés, impacts de gravillons répétés…) de quoi laisser voir venir les choses. 😉 Bien entendu, si vous êtes amenés à nettoyer votre covering de manière excessive et agressive plusieurs fois par mois, vous allez réduire obligatoirement sa tenue dans le temps et son aspect d’origine.
De même, si vous utilisez votre véhicule pour des balades dominicales, au quotidien ou alors qu’il s’agit de votre voiture de piste l’usure ne sera pas la même. Tout comme la manière dont il est entreposé, dans la rue, garage etc etc…

Entretien d’un covering

En tout premier lieu, NON il ne faut pas passer sa voiture au rouleau ; c’est une question qui nous est posée de manière récurrente et la réponse est toujours NON ! 😉 De manière générale le rouleau aussi révolutionnaire soit-il agresse d’avantage une carrosserie comparé à un bon lavage manuel dans les règles. Certains prestataires de pose de film covering, disent que le client peut entretenir sa voiture comme si c’était une peinture. Selon nos tests, nous nous retrouvons avec des swirls (micro-rayures), nous ne recommandons donc pas de nettoyer le covering aux rouleaux.

Mais du coup comment faire pour l’entretenir ?

Une autre solution que le nettoyeur haute pression est de laver votre carrosserie avec du produit à vitre et une microfibre. Ce test a été concluant durant nos différents essais et reste une méthode économique mais un peu plus longue.

L’entretien d’un covering reste une étape simple à réaliser, nous allons vous l’expliquer un peu plus en détails. 

Avant tout chose, nombreux de nos clients entretiennent leurs véhicules avec un nettoyeur haute pression car cela est rapide et c’est le réflexe de base de presque tout le monde, mais selon nos tests, cette méthode accélère le vieillissement et le décollement du film covering.

Cependant nous savons que bon nombre continueront de laver leur automobile de cette manière, c’est pourquoi il est important de lire cette note afin d’éviter les éventuels soucis.

Lorsque vous effectuez un nettoyage à la lance haute pression, veillez à ne pas la coller à moins de 30 cm et évitez d’insister sur les angles, c’est généralement de cette manière que nos clients abîment de manière prématurée leur film.

Une autre solution que le nettoyeur haute pression est de laver votre carrosserie au jet d’eau et ensuite avec du produit à vitre et une microfibre. Ce test a été concluant durant nos différents essais et reste une méthode économique mais un peu plus longue.

La méthode ultime pour entretenir son covering

Temps nécessaire : 1 heure.

C’est de loin la plus longue mais aussi la plus efficace.

  1. Arrosez votre voiture

    Arrosez au jet et au canon à mousse (pas de nettoyeur haute pression).

  2. Laissez agir

    Pendant quelques minutes le temps que la mousse puisse décoller et dégraisser en profondeur.

  3. Rincez

    Toujours au jet, pas de nettoyeur haute pression.

  4. La technique des deux sceaux

    Préparez deux seaux, un avec de l’eau claire, l’autre avec une eau savonneuse.

  5. Frottez et rincez

    Frotter à l’éponge spéciale votre carrosserie avec l’eau savonneuse puis rincez la à l’eau claire, cela aura pour effet d’enlever les impuretés dans l’éponge et d’éviter de rayer la film.

  6. Recommencez

    Renouvelez l’opération autant que nécessaire.

  7. Rincez à l’eau claire

    Rincez une dernière fois l’intégralité du véhicule à l’eau claire avant séchage.

  8. Soufflez

    Idéalement soufflez avec un compresseur pour enlever l’excédent d’eau.

  9. Quick detailer

    Appliquer le Quick detailer (vendu chez nous) qui aura un effet déperlant avec une microfibre 420 GSM.

Une microfibre oui mais pas n’importe laquelle !

Pour beaucoup une microfibre est une microfibre… Et bien détrompez-vous.

C’est un peu comme le papier à poncer, il existe une unité de “mesure” du grain, le GSM…

Pour faire simple, partez du principe que plus vous allez monter dans ces valeurs, plus la fibre sera longue et donc douce.

Pour vous donner une ordre d’idée, nous commençons à parler de “doux” dans les 700 GSM. Une microfibre entre 150 et 250 est quant à elle plus destinée au lavage des jantes par exemple.

Enfin, il existe des traitements à apposer sur le film covering pour faciliter l’entretien quotidien. Il s’agit d’un traitement céramique spécial covering, permettant la non adhésion des impuretés et de l’eau.

Combien de temps pour une voiture complète ?

Là encore selon si le travail est bien fait ou non il faudra plus ou moins de temps. Chez Armada Racing, nous démontons systématiquement les poignées, pare-chocs avant et arrière et tout autre élément de carrosserie démontable pour que le film de covering  épouse au mieux les formes de la voiture et que tous les recoins soient couverts. 

En option, nous réalisons aussi les intérieurs de portes afin que le rendu soit similaire à une peinture d’origine.

Il faut donc compter une semaine pour la réalisation d’un total covering sur une voiture standard.

Quelques exemples de covering par Armada Racing

Covering complet sur la GT2 RS

Envie de faire poser un film sur votre carrosserie ?

Share This